On entend par alimentation de sécurité, un système électrique visant à garantir l’alimentation électrique des appareils utilisateurs ou des parties de systèmes nécessaires à la sécurité des personnes.

Ces systèmes comprennent également des systèmes d’éclairage de secours qui, destinés à fonctionner en l’absence d’éclairage ordinaire, assurent la possibilité d’abandonner des bâtiments ou des lieux à risques en suivant les signalétiques appropriés.

Le fonctionnement de ces systèmes doit être garanti quelle que soit la présence ou l’absence d’un réseau, les règles de sécurité prévoient en effet que les systèmes d’alimentation de secours peuvent être divisés en deux macro-catégories : systèmes centralisés et systèmes distribués.

Les systèmes d’alimentation de secours centralisés alimentent tous les utilisateurs d’un système à partir d’un seul point à l’aide d’un onduleur en configuration CPSS.

Un CPSS (Central Power Supply System = Système d’Alimentation Électrique Centralisé) ou onduleur de secours est un Système d’alimentation centralisé, un groupe d’alimentation sans interruption à onduleur aux caractéristiques précises utilisé pour alimenter les systèmes de secours et en particulier l’éclairage de sécurité des bâtiments.

 

 

APPLICATIONS D’UN SYSTÈME CPSS

Les systèmes d’éclairage d’urgence s’appliquent généralement aux éléments suivants :

 

  • Voies de sortie et panneaux de sécurité associés
  • Locaux destinés au service électrique, aux groupes électrogènes de secours et aux panneaux de distribution principaux pour les alimentations électriques ordinaires et de sécurité
  • Locaux machines pour ascenseurs
  • Unités de climatisation
  • Centres de traitement de données
  • Cuisines
UPS per impianti di emergenza
UPS per impianti di sicurezza

L’alimentation de secours peut cependant être prévue pour d’autres équipements de sécurité, tels que :

 

  • systèmes automatiques de détection d’alarme et d’extinction d’incendie
  • systèmes de radiomessagerie et d’appel
  • ascenseurs conçus pour fonctionner en cas d’incendie
  • systèmes de ventilation par extraction
  • systèmes de signalisation de sécurité et de monoxyde de carbone
  • divers appareils électro-médicaux
  • systèmes de sécurité pour des bâtiments particuliers, par exemple dans les zones à haut risque, rideaux de sécurité, etc.

Un onduleur de secours destiné à être utilisé dans les systèmes d’urgence doit être conforme aux exigences de la norme de référence européenne CEI/EN 50171 – Systèmes centralisés d’alimentation des services de sécurité, en complément des exigences de la norme IEC EN 62040-3 Systèmes statiques de continuité.

 

 

LA LÉGISLATION CEI/EN 50171

 

La norme CEI/EN 50171 établit les caractéristiques et les performances qu’un onduleur centralisé doit avoir pour être utilisé comme source d’alimentation pour systèmes d’éclairage d’urgence.

Selon la législation, un onduleur CPSS doit répondre à des exigences spécifiques :

  • Conformément à la norme EN 1838, le CPSS doit pouvoir alimenter 120% de la charge prescrite, au moins pendant la durée de l’autonomie attendue (durée nominale) et pouvoir démarrer une charge, préalablement éteinte, avec un temps de réponse de 0,5 seconde.
  • L’onduleur doit être protégé contre l’inversion de polarité de la batterie.
  • L’entrée principale ainsi que la ligne de secours doivent être protégées par des
  • Le CPSS ne doit pas être composé à l’extérieur de composants inflammables.
  • Suite à une décharge de toute l’autonomie prévue, le CPSS doit pouvoir recharger ses batteries afin de fournir au moins 80% de l’autonomie d’origine dans les 12h suivant le début de la charge.
  • Les batteries installées dans un onduleur CPSS doivent être de type à longue durée, la durée de vie prévue déclarée par le fabricant ne doit pas être inférieure à 10 ans et le dimensionnement doit prévoir une autonomie du projet en fin de vie de 25 %.
  • Conformément à la norme EN 50272-2, les batteries doivent être installées dans des locaux dont la température est inférieure à 25°C, un dispositif de test automatique et manuel doit également être prévu pour le contrôle cyclique de l’état des batteries.
  • Le CPS doit adopter un système de protection de la batterie contre la décharge complète, un événement qui conduirait à ses dommages irréparables.

 

La norme EN 50171, afin de garantir la faisabilité des contrôles requis par la loi, prévoit également que les systèmes d’alimentation électrique centralisée de secours et de sécurité soient équipés de dispositifs de vérification et de mesure fonctionnels.  La norme exige également la présence de signaux via des contacts libres de potentiel relatifs au fonctionnement à partir de batterie, à la condition de pré-alarme de fin d’autonomie et à la présence de conditions d’alarme génériques accompagnées également d’un avertissement sonore.

 

Un système de sécurité, de par sa fonction particulière, nécessite donc un choix adéquat du système CPSS à utiliser conformément à la législation européenne en vigueur.

La solution GTEC spécifiquement conçue pour systèmes de sécurité, dans les applications de petite et moyenne puissance, est l’onduleur monophasé SHIELD CPS.

 

SHIELD CPS disponible en 5 tailles différentes (de 4,2 kVA jusqu’à 8,3 kVA) est équipé d’une technologie de pointe telle que le Facteur de Puissance 1 en sortie et la capacité d’atteindre un rendement de 98%.

UPS soccorritore per impianti di sicurezza

Si vous aimez nos mises à jour, suivez-nous sur notre page LinkedIn.